Royale Union Sportive GIVRY : site officiel du club de foot de Flamierge - footeo

Condruzien - Givry

14 janvier 2019 - 11:54

Givry en mode patron

D. L. - L'Avenir

Givry en mode patron

Pas de mauvaise surprise, hier, pour Tchamdjou et les Givrytois, leaders, chez la lanterne rouge. ÉdA – 40913355048

 

Les Givrytois n’ont pas fait dans le détail pour ce match de reprise chez le dernier de la classe. C’était déjà 0-2 au quart d’heure.

Condrusien - Givry : 1 - 5

CONDRUSIEN: Desseille, Hebette, Lambrechts, Dumont, Desille (73’, Monteleone), Leyssens, Collard, Dehaye, Coonen (78’, Marrazza), Kleinkenberg (55’, Rigo), Struvay

GIVRY: Istace, Hatert (55’, Villalba), Sylla, Remy, François, Fondaire, Lion, Tchamdjou (66’, Mamwanga), Baillet, Chardome, Schinckus

Arbitre: M. Requier

Cartes jaunes: Struvay, Dehaye, Remy, Fondaire, Tchamdjou

Buts: Schinckus (0-1, 12’, 1-5, 81’), Fondaire (0-2, 15’), Baillet (0-3, 62’), Lambrechts (1-3, 68’), Remy (1-4, 70’).

Givry assume ses prétentions en début de partie, et Desseille doit déjà s’interposer face à Baillet dès la 6’. Ce premier quart d’heure délicat des joueurs locaux se confirme ensuite, Schinckus trouvant l’ouverture à la 12’, Fondaire confirmant d’un second but trois minutes plus tard (0-2). Les Luxembourgeois, plus vifs notamment sur les flancs, sont déjà sur orbite. La partie baisse ensuite en intensité, le Condrusien sortant la tête de l’eau. Il faut cependant attendre la 36’ pour voir une première action dangereuse de l’équipe locale, Lambrechts étant un peu trop court pour reprendre.

Le second acte débute sous une pluie battante et sur une surface de jeu qui se dégrade progressivement dans la partie axiale. Si Leyssens frappe l’équerre du but à la 52’, Baillet tue le suspense dix minutes plus tard, sur corner (0-3). Le match se débride alors pleinement. Baillet a la balle de 0-4, mais c’est Lambrechts, dans la profondeur, qui parvient à réduire le score (1-3). En fin de partie, les occasions se multiplient dans les deux rectangles. Malgré un Desseille bien inspiré, Givry trouvera encore l’ouverture par Remy et Schinckus. Cette victoire du leader ne souffre que peu de contestation et respecte la logique du classement.

Commentaires