Bilan de Givry 2016-17

7 mai 2017 - 19:33

«Pas de place pour le côté humain»

Éric Picart et les Canaris seront ambitieux la saison prochaine en D3 amateurs.
Éric Picart et les Canaris seront ambitieux la saison prochaine en D3 amateurs.-ÉdA – 30967618349

Éric Picart, coach de Givry, quelle note sur dix adressez-vous à vos joueurs pour cette saison?

6 pour le début de championnat où on devait apprendre, 7 ou 7,5 pour la deuxième partie et un 4 pour le dernier tiers de championnat. C’est là que tout s’est joué et on n’a pas répondu présent.

Qu’a-t-il manqué à l’équipe pour se sauver?

D’abord de profiter des occasions et marquer davantage, il nous a manqué ce tueur dans le rectangle.

C’est la seule explication?

Non, elles sont multiples. Certains n’ont jamais accepté la concurrence, on n’a pas cette culture dans la province. Les réactions n’étaient pas bonnes quand on ne jouait pas. Ensuite, on a dû s’entraîner deux fois par semaine toute la saison, quand j’ai voulu mettre une troisième séance, on était sept ou huit. C’est aussi la culture du foot dans la province. Et le côté humain a aussi été trop important cette saison, on a mis cet aspect en avant et il aurait fallu faire fi de ses sentiments parfois, le staff n’a pas osé. À ce niveau, l’humain n’a pas sa place. Les conditions d’entraînement n’ont pas été bonnes, cela n’a pas aidé en décembre et janvier. Et dans la dernière ligne droite, certains avaient déjà la tête ailleurs et n’ont plus fait les efforts nécessaires.

Pourtant, vous aviez fait le plus dur avec un 3-0 contre Couvin?

C’est ce qu’on pensait, on s’est trompé. Il y a peut-être eu un relâchement après ce succès et on n’a jamais su remettre la machine en marche. Se sauver avec des joueurs de la province uniquement à ce niveau, c’était utopique. On a tiré les enseignements de cette descente.

Ah s’il y avait eu deux Sébastien Leva

Sébastien Leva aura tout tenté pour sauver Givry, sans succès. Les Canaris ont loupé leur fin de parcours.
Sébastien Leva aura tout tenté pour sauver Givry, sans succès. Les Canaris ont loupé leur fin de parcours.-Léva

Givry ne sera donc resté qu’une saison en D2 amateurs, terminant antépénultième et descendant. Retour en chiffres sur cette saison.

46 En pourcents, le nombre de buts inscrits par Sébastien Leva sur le total de Givry. Le médian des Canaris a marqué 18 fois sur les 39 de son équipe. Le deuxième meilleur buteur de l’équipe est Nathan Copette qui a inscrit six buts.

10 La saison de Givry a été marquée par dix exclusions en cours de match, six pour deux cartons jaunes et quatre rouges directes. J. Schinckus et J. Hinck n’ont pas terminé le match à deux reprises. Un nombre trop élevé qui a peut-être causé la perte de précieux points.

10 C’est aussi le nombre d’assists de Sébastien Leva durant la saison. Vous avez dit décisif?

3 Sur les 10 rencontres face aux cinq premiers (Châtelet, Liège, Olympic, La Louvière et Hamoir, les hommes d’Éric Picart n’ont pris que trois points, lors du succès au FC Liège. Cela démontre l’écart entre les Canaris et les équipes du top. Par contre, ils ont pris 20 points lors des confrontations avec les sept derniers du classement (Namur, RCFF, Couvin, Meux, Ciney et Waremme). Insuffisant néanmoins pour se sauver.

7 Il aura manqué sept points pour que Givry se sauve tranquillement. Certes, Couvin n’en compte que trois de plus que les Canaris, mais les Namurois descendent également puisque le White Star et Sprimont chutent de D1 amateurs. Meux, premier sauvé, compte 36 unités et trois victoires en plus que Givry. 7 points, c’est énorme et Givry ne méritait pas de se sauver.

2560 En minutes, le temps passé sur le terrain par Dylan Remy. Il a été l’élément le plus utilisé par Éric Picart, devant Samuel Bodet (2483 minutes) et Sébastien Leva (2483 minutes).

3 Givry présente la troisième plus mauvaise attaque de la série avec 39 buts marqués. Seuls Namur (32 et RCFF (387) ont fait moins bien. Mais surtout, Givry présente la quatrième plus mauvaise défense avec 60 buts encaissés. Alors que la saison dernière, le club avait encaissé 32 fois en Promotion et que le secteur défensif était un point fort.

23 Éric Picart a utilisé 23 joueurs durant cette saison, soit tous les joueurs de son noyau (22) ainsi qu’Anthony Labranche, joueur de l’équipe B, qui a dépanné à une reprise. Il a joué sept minutes.

2 Faute de deuxième gardien, Givry a dû se résoudre à aligner deux fois Nicolas Grandjean entre les perches de Givry. Se privant d’une solution défensive dans un secteur qui en a manqué en fin de saison puisque Toussaint a régulièrement été aligné comme arrière droit et que Robinet a même joué à gauche contre Namur.

2 Parmi les quinze joueurs les plus utilisés durant la saison, seuls deux sont des transferts: Julien Robinet et Nathan Copette. C’est dire si la campagne de recrutement il y a un an n’a pas été brillante. Cette fois, le club espère ne pas s’être trompé.

13 Jérôme Roberty est entré au jeu à 13 reprises en tant que remplaçant. C’est le joueur qui a été le plus souvent réserviste. Simon De Bona n’est pas loin avec dix entrées au jeu.

11 Sébastien Leva est le joueur qui est le plus souvent sorti en cours de match, 11 fois. Il est juste devant Antoine Résibois, remplacé dix fois.

8 Hamoir est l’équipe qui a le plus marqué face à Givry: huit buts en deux sorties lors du 1-3 puis du 5-2 en fin de championnat. Namur, qui n’a marqué que 32 fois, a aussi planté 5 buts à Givry, presque un sixième de son total.

8 C’est aussi le nombre de départs pour la saison prochaine. Huit joueurs présents en début de saison ne seront plus là: Bodet, Gourmet, De Bona, Emilio, Hendrick, Billion, Roberty et Mwanga.

Commentaires

ACFF LABEL JEUNES

label 2.png

MATCHS DU W-E

D3 acff B

23/09 17:00   Mormont 4-0   Namur    
 
23/09 20:00   Longlier 3-3   Visé    
 
23/09 20:00   Aische 1-2   Herstal    
 
24/09 15:00   Verlaine 1-3   Huy    
 
24/09 15:00   Richelle 0-1   Aywaille    
 
24/09 15:00   Tilleur 3-1   Cointe    
 
24/09 15:00   Stockay 2-1   Givry    
 
24/09 15:00   Habay-la-neuve 2-0   Bertrix    

 

3 prov D

23/09 20:00   Assenois 2-1   St Pierre    
 
24/09 15:00   Bourcy 4-2   Sainte-Marie
   
 
24/09 15:00   Neufchateau 3-1   Cobreville    
 
24/09 15:00   Bras 5-1   Sainte Ode    
 
24/09 15:00   Vaux-Sur-Sure 1-1   Champlon B    
 
24/09 15:00   Witry 0-1   Namoussart    
 
24/09 16:00   Léglise 0-6   Givry B