Avant Hamoir - Givry

1 avril 2017 - 10:51

Hamoir devra être appliqué

Hamoir - Givry : Dimanche - 15h

Malgré la courte défaite à Liège la semaine dernière, Hamoir a affiché une bonne mentalité avec une qualité de jeu au rendez-vous. Un état d’esprit que Raphaël Miceli veut conserver ce week-end contre Givry. «On doit refaire le match de la semaine passée, souligne-t-il. C’est le moment d’entamer un baroud d’honneur pour terminer le championnat sur une bonne note. La quatrième place reste accessible et on doit jouer pour l’obtenir.»

Face à Givry, le coach des Rats ne sait pas vraiment à quoi s’attendre. «On a vu par le passé que les équipes qui ont besoin de points ne cherchent pas forcément à faire le jeu. Mais Givry se dit être une équipe joueuse.»

Givry, c’est un club que connaît bien Adrien Lespagnard, pour y avoir joué dans le passé, mais pas question ce week-end d’offrir le moindre cadeau. «On n’aidera pas Givry, mais on ne voulait pas aider Couvin et Couillet non plus, or on a perdu des plumes face à ces équipes. Nous savons que Givry est dans une bonne spirale et que ce sera compliqué. Mais nous avons livré un bon match face à Liège. Le danger est de se dire qu’après avoir rivalisé contre le FC Liège, ce sera plus simple à domicile contre Givry.»

Lespagnard sur le départ

Adrien Lespagnard a par ailleurs annoncé qu’il quittera Hamoir en fin de saison. «Pour la simple et bonne raison que les trajets commencent à me peser. Venir seul d’Aubange à Hamoir, c’est long», précise-t-il. S’il a annoncé son départ, la destination reste inconnue. «J’ai quelques touches, mais je pense que je vais prendre le temps.» Parmi ces touches, il y a notamment… Givry.

Arbitre: M. Arthur Denil.

HAMOIR: Marly, J. Legros, Farina, Ceylan, Lahaque, Lecerf, La Rocca, Lespagnard, Piccoli, Timmermans, Scevenels, Dessart, Amrous, Biscotti, G. Legros, Raets. G. Legros et Farina rentrent dans le groupe, Beckers est quant à lui blessé (mollet).

Lespagnard veut se rapprocher de chez lui

Adrien Lespagnard ne portera plus la vareuse de Hamoir l’an prochain.
Adrien Lespagnard ne portera plus la vareuse de Hamoir l’an prochain.-Léva

Adrien Lespagnard, l’ancien joueur de Givry, ne restera pas à Hamoir. Les trajets depuis Aubange ont dicté ce choix.

Hamoir - Givry : Dimanche - 15 h

Adrien Lespagnard, vous avez annoncé aux dirigeants de Hamoir jeudi soir que vous ne resteriez pas l’an prochain. Pourquoi?

Pour la simple et bonne raison que les trajets commencent à me peser. Venir seul d’Aubange à Hamoir, c’est long. Si je devais effectuer la moitié du chemin, la question de mon futur ne se serait même pas posée. Mais là, c’est devenu compliqué pour moi.

Et vous savez déjà où vous évoluerez la saison prochaine?

Pas du tout. Je viens seulement de prendre la décision de ne pas rester. Oui, j’ai quelques touches, mais je pense que je vais prendre le temps.

Givry en fait partie?

Oui, je ne vais pas le cacher. Mon ancien club est venu aux nouvelles, mais non, je n’annoncerai pas dimanche après le match que je quitte Hamoir pour Givry. Ma décision tombera plus tard et n’est pas encore prise.

On pourrait vous revoir à Virton?

Je n’ai eu aucun contact avec mon ancien club.

À quel niveau souhaitez-vous jouer?

J’ai encore envie d’évoluer à un niveau correct, mais bon, dans la région, il n’y en a pas des tonnes. Donc, on verra les possibilités qu’il y a.

Que retenez-vous de ce passage à Hamoir durant deux saisons?

C’est un super-club. L’an dernier, on a vécu une saison exceptionnelle en D3 et on était proche d’un tour final auquel on ne pouvait pas participer de toute façon pour une raison de licence. Mais c’était une belle saison.

Et celle-ci?

Elle est moins brillante, il faut le reconnaître. Alors que le niveau de la série est moins élevé que l’an dernier, on n’atteint pas notre objectif du top 5 au moins. Au niveau de la qualité du jeu, il y a aussi une grosse différence avec l’an dernier. Notre classement est correct, mais ne reflète pas à, mes yeux, la valeur de l’équipe.

Que peut encore viser Hamoir cette saison?

On veut encore grappiller quelques places (NDLR: Hamoir est 7e ) et pourquoi pas finir dans ce top 5. Mais on ne va pas terminer en roue libre.

Pas question donc d’aider Givry?

Non, pas du tout. Mais on ne voulait pas aider Couvin et Couillet non plus, mais on a perdu des plumes face à ces équipes. Nous savons que Givry est dans une bonne spirale et que ce sera compliqué. Mais nous avons livré un bon match face à Liège. Le danger est de se dire qu’après avoir rivalisé contre le FC Liège, ce sera plus simple à domicile contre Givry.

Selon vous, Givry va se maintenir?

C’est bien parti, et je pense que l’équipe mérite sa place. J’ai vu des biens plus faibles dans la série. Ce serait dommage pour Philippe Huberty et tout le club de redescendre en tout cas.

Et du côté de Hamoir, Guillaume Legros, Jacques Beckers, les frères Pierret, Kévin Raets et puis vous qui partez, cela commence à faire beaucoup, non?

Oui, mais c’est le lot d’un club à certains moments. Quand je suis arrivé, il y avait aussi eu beaucoup de changements. Et on avait réalisé une bonne saison quand même. Je ne me fais pas de tracas, Hamoir est bien situé pour recruter. Pas comme Givry par exemple.

Commentaires

août
août
août
août
août

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Dirigeant
  • 3 Entraîneurs
  • 1 Arbitre
  • 9 Joueurs
  • 18 Supporters