Waremme - Givry

6 mars 2017 - 08:06

L’injuste exclusion de Remy

Samuel Bodet a dû s’inclinerà quatre reprises samedi soir, à Waremme.
Samuel Bodet a dû s’inclinerà quatre reprises samedi soir, à Waremme.-Masson

Au repos, le match était plié. Pourtant menés au score, les Waremmiens avaient su égaliser et faire la différence en une bonne demi-heure.

Neuf défaites de suite! Pas le moindre petit point à se mettre dans l’escarcelle deux mois après le Nouvel An! Et voilà que Givry, un adversaire direct, plante un but après trois minutes de jeu. Le match à peine commencé, les hommes de Vincent Binot se retrouvaient en situation délicate face un adversaire qu’ils redoutaient pour son jeu en contre. Déjouant habilement le piège du hors-jeu, Hinck avait donc ouvert le score (0-1, 3e). Mais, cette fois, la course-poursuite était brève. Cinq minutes plus tard, suite à un effort de Cossalter, Javaux y allait d’une reprise qui ne laissait aucune chance à Bodet (1-1, 8e). La rencontre restait équilibrée, mais ce sont les Waremmiens qui prenaient l’avantage par Henrot, lequel devançait la défense adverse sur un centre de Loyaerts (2-1, 24e). Givry réagissait: un envoi de Résibois était sauvé sur la ligne (25e) tandis que Musick repoussait des poings un coup franc de Léva (31e).

Puis survenait l’incident du match: en lutte avec deux Waremmiens, Rémy se retrouvait au sol. Coup de sifflet de l’arbitre, intervention du second assistant et exclusion du Gyvritois. «Coup de pied alors qu’il était au sol», précisera M. Van Emelen à la sortie des vestiaires. Les images montrent pourtant que c’est bien le Givrytois qui a été victime d’un coup…

Trois minutes plus, Cossalter faisait 3-1 (42e). Le match était-il plié? Peut-être pas si un nouveau coup franc de Léva était entré plutôt que de frapper le cadre. Il restait quarante-cinq minutes à Givry, en infériorité numérique, pour inscrire deux buts. Éric Picard remplaçait Résibois par Billion: un attaquant pour un arrière central, manière de rééquilibrer l’équipe après l’exclusion. Toujours est-il que les Waremmiens qui avaient fait le choix d’attendre les Canaris ne furent guère inquiétés et Musick passa une seconde période bien plus tranquille que la première. Et à la 90e, le jeune Ioakimidou décalait à merveille Cossalter qui donnait l’occasion à Loyaerts de fixer le score à 4-1.

Commentaires

ACFF LABEL JEUNES

label 2.png

MATCHS DU W-E

D3 acff B

23/09 17:00   Mormont 4-0   Namur    
 
23/09 20:00   Longlier 3-3   Visé    
 
23/09 20:00   Aische 1-2   Herstal    
 
24/09 15:00   Verlaine 1-3   Huy    
 
24/09 15:00   Richelle 0-1   Aywaille    
 
24/09 15:00   Tilleur 3-1   Cointe    
 
24/09 15:00   Stockay 2-1   Givry    
 
24/09 15:00   Habay-la-neuve 2-0   Bertrix    

 

3 prov D

23/09 20:00   Assenois 2-1   St Pierre    
 
24/09 15:00   Bourcy 4-2   Sainte-Marie
   
 
24/09 15:00   Neufchateau 3-1   Cobreville    
 
24/09 15:00   Bras 5-1   Sainte Ode    
 
24/09 15:00   Vaux-Sur-Sure 1-1   Champlon B    
 
24/09 15:00   Witry 0-1   Namoussart    
 
24/09 16:00   Léglise 0-6   Givry B