Après Olympic - Givry

14 février 2017 - 07:35

Bodet s’en va rejouer avec son pote

Samuel Bodet sera resté six ans à Givry.
Samuel Bodet sera resté six ans à Givry.-ÉdA – 301473789530

Samuel Bodet a fait l’actuà Givry ce week-end. En commettant une erreur, ce dont il n’est pas coutumier, et en annonçant son départ.

Samuel, comment expliquez-vous le premier but carolo que vous avez concédé ce samedi?

Je plaide coupable, bien entendu. C’est une erreur technique, j’ai cru que le ballon serait facile à capter et je me replaçais en reculant, ce qui n’est jamais bon. Je n’ai pas eu la main assez ferme.

On se trompe ou c’est votre première véritable erreur de la saison?

Je crois bien, oui. Une bévue par an, c’est un peu ma moyenne. Le principal, c’est de ne pas rester décontenancé pour la suite et je crois que c’est ce que je me suis appliqué à faire.

Ces deux défaites de rang ternissent un peu la bonne série que vous veniez de réaliser?

Non. On affrontait quand même La Louvière et l’Olympic de Charleroi, soit deux clubs qui ne boxent pas dans la même catégorie et on a livré deux bons matches si l’on excepte les vingt premières minutes contre les Loups. À défaut de points, le contenu était là.

Des points, il en faudra dans les trois prochaines semaines. Vous allez affronter Meux, Charleroi-Fleurus puis Waremme…

Effectivement, trois concurrents directs dont deux à la maison. On doit prendre le maximum chez nous et au moins ramener un partage du déplacement afin de vivre une fin de saison pas trop stressante.

Venons-en à l’annonce de votre départ pour Libramont en fin de saison. C’est vous qui l’avez révélé ou s’agit-il d’un secret qui n’a pas été bien gardé?

C’est bien moi qui l’ai annoncé. J’ai prévenu le club de Givry avant. Je voulais le faire suffisamment tôt. Je suis tranquille ainsi. Ça m’évitera les questions qui reviennent chaque année, concernant mon avenir. Libramont peut ainsi continuer à avancer dans son recrutement et Givry a le temps de dénicher un gardien pour la saison prochaine.

Vous partez alors que vous livrez sans doute une de vos meilleures saisons…

Ce n’est pas faux, mais je suis à Givry depuis six ans. J’ai un peu le sentiment d’avoir fait le tour du propriétaire et prester à ce niveau exige beaucoup d’investissements. Or, à bientôt 37 ans (NDLR: il les fêtera mercredi prochain), j’ai besoin de souffler un peu. Je suis monté avec cette équipe et si on se maintient, je pourrai partir avec le sentiment du devoir accompli. Et puis, Claudy Marcolongo est mon meilleur ami. Quand il a quitté Givry, on s’est dit qu’on se retrouverait un jour dans le même club. L’occasion s’est présentée et je rejoins un club plutôt bien structuré, d’un niveau correct.

Cela signifie donc que Marcolongo sera toujours bien l’entraîneur de Libramont la saison prochaine?

Ça, vous devez le demander au président Jacquemin ou à Claudy lui-même. Mais j’imagine que oui. Je n’y vais que s’il reste.

Que garderez-vous comme souvenir de votre passage à Givry?

Rien que des bonnes choses. Six saisons dans un même club, c’est de plus en plus rare. Quand vous restez aussi longtemps, c’est qu’il y a quelque chose qui vous y attache. Je suis un compétiteur, mais j’accorde aussi beaucoup d’importance aux valeurs humaines. Et Philippe Huberty s’évertue à maintenir beaucoup de convivialité chez les Canaris. Je m’y suis fait beaucoup d’amis.

«Avec Legros, on joue le Top 5»

Après bientôt six saisons passées à Givry, si Samuel Bodet ne devait retenir:

1. Qu’un match:«Celui de la montée face au Patro Lensois. Sur le plan de mes prestations personnelles, je n’en ressors pas un plus que les autres. Je crois avoir surtout marqué des points par ma régularité.»

2. Qu’un coéquipier:«Là, c’est difficile. Comme je l’ai dit, il a toujours régné beaucoup de convivialité ici. Je vais quand même citer Nicolas Grandjean; je m’entends particulièrement bien avec lui.»

3. Qu’un membre du club:«Philippe Huberty. C’est le moteur de ce club. C’est aussi lui qui m’a sorti de la m… quand on m’a plus ou moins éjecté d’Habay-la-Vieille (NDLR: le club gaumais avait fait signer Mathieu Detaille)

4. Qu’un mauvais moment:«Il n’y en a pas eu beaucoup. Enfin, si quand même. Quand vous arrivez à l’entraînement et que vous constatez que le terrain est dans un mauvais état, mal roulé, c’est un mauvais moment. Dans un club de ce niveau, ça ne devrait pas arriver. Il y a des progrès à faire sur ce plan.»

5. Qu’un adversaire:«Guillaume Legros, l’attaquant d’Hamoir. Un véritable homme de rectangle. Avec un avant de ce calibre chez nous, je suis sûr qu’on joue le Top 5.»

6. Qu’un moment fou:«Question difficile, ça. Je vais citer mon premier match en championnat avec Givry. On va à Habay-la-Vieille que je venais donc de quitter. Mathieu Cornet marque pour nous, Habay nous domine, mais je sors tout. Forcément, comme revanche, je pouvais difficilement imaginer mieux.»

Commentaires

Avant Stockay - Givry environ 1 heure
1-7
U8 GIVRY / VAUX-NOVILLE a environ 2 heures
U8 GIVRY / VAUX-NOVILLE a et 6 autres : résumés des matchs environ 2 heures
0-12
HOUFFALIZE / U13 GIVRY - ASS STE-ODE environ 2 heures
4-2
U15 GIVRY - ASS CHAMPLON / PALISEUL environ 2 heures
6-0
U14 GIVRY - ASS CHAMPLON / VAUX-SUR-SURE environ 2 heures
1-9
U21 GIVRY B - ASS STE-ODE / WINALOISE b environ 2 heures
0-5
U10 INTER PROV GIVRY / ELSAUTOISE environ 2 heures
1-10
U11 INTER PROV GIVRY / ELSAUTOISE environ 2 heures
U17 GIVRY B : nouveau joueur 1 jour
U15 GIVRY - ASS CHAMPLON : nouveau joueur 1 jour
U14 GIVRY - ASS CHAMPLON : nouveau joueur 1 jour
U13 INTER PROV GIVRY : nouveau joueur 1 jour
U13 GIVRY - ASS STE-ODE : nouveau joueur 1 jour
U12 INTER PROV GIVRY : nouveau joueur 1 jour

ACFF LABEL JEUNES

label 2.png

MATCHS DU W-E

D3 acff B

23/09 17:00   Mormont 4-0   Namur    
 
23/09 20:00   Longlier -   Visé    
 
23/09 20:00   Aische -   Herstal    
 
24/09 15:00   Verlaine -   Huy    
 
24/09 15:00   Richelle -   Aywaille    
 
24/09 15:00   Tilleur -   Cointe    
 
24/09 15:00   Stockay -   Givry    
 
24/09 15:00   Habay-la-neuve -   Bertrix    

 

3 prov D

23/09 20:00   Assenois -   St Pierre    
 
24/09 15:00   Bourcy -   Sainte-Marie
   
 
24/09 15:00   Neufchateau -   Cobreville    
 
24/09 15:00   Bras -   Sainte Ode    
 
24/09 15:00   Vaux-Sur-Sure -   Champlon B    
 
24/09 15:00   Witry -   Namoussart    
 
24/09 16:00   Léglise -   Givry B