Après Liège - Givry

25 janvier 2017 - 17:43

Dante Brogno, pas surpris par Givry

Dante Brogno estime que son équipe n'a pas été battue tactiquement
Dante Brogno estime que son équipe n'a pas été battue tactiquement-Heymans
Calme et posé au moment de répondre à nos questions, Dante Brogno ne cachait cependant pas son agacement après cette défaite.

 Un revers qui, visiblement, ne le surprend pas. « Ça fait deux ou trois semaines que je me rends compte que certains joueurs ne sont pas dans le coup, avoue le T1 du FC Liège. J’avais prévenu mes joueurs qu’il s’agissait d’un match piège par excellence. Mais visiblement, certains ne l’ont pas entendu. Autrement dit, ont-ils pris cette équipe de Givry de haut ? »
Quand on aborde l’aspect tactique de cette rencontre, l’ancien Carolo répond en deux temps. « Tout d’abord, je n’ai pas spécialement été surpris par le dispositif givrytois, avec ce 4-2-3-1, dit-il. Nous connaissions leurs intentions et nous avons malgré tout été surpris par leurs reconversions offensives. Mais je fais aussi remarquer que nous avons eu les possibilités pour marquer plusieurs buts et revenir dans le match. À l’image de ce que l’on avait réussi à faire au match aller, en fin de première période, on a eu les ballons pour inscrire un ou deux buts de plus. Il faut aussi souligner que leur gardien a sorti plusieurs ballons chauds. Donc au final, j’estime que l’on avait toutes les cartes en main pour s’imposer. Mais pour cela, il aurait fallu que tout le monde tire dans le même sens. »
Bref, ne comptez pas sur Dante Brogno pour reconnaître la supériorité de son adversaire sur le plan tactique.

Liège a-t-il perdu le titre dimanche?

Les Liégeois, ici Amine Jiyar, voient le titre s’éloignerdepuis leur défaite contre Givry.
Les Liégeois, ici Amine Jiyar, voient le titre s’éloignerdepuis leur défaite contre Givry.-imagesports.be

Désormais à quatre points du leader Châtelet, le FC Liège perd petit à petit ses illusions d’accrocher le titre cette saison.

À un point de Châtelet juste avant les fêtes mais avec l’espoir de se rattraper dès la reprise avec une confrontation directe, les Liégeois partaient en vacances avec enthousiasme et optimisme. Liège est désormais dans une situation bien plus délicate. Après avoir partagé l’enjeu avec Châtelet quinze jours plus tôt, les Liégeois ont à nouveau déçu en laissant filer trois précieux points face à Givry, permettant aux leaders de s’envoler à quatre points. Alors qu’il ne reste que douze matches à disputer, rien n’est certes joué, mais l’équipe carolégienne a pris un fameux ascendant tant mathématique que psychologique.

«J’espère qu’on n’a pas foutu en l’air notre saison ce soir», pestait Dante Brogno dimanche à l’issue de la partie perdue face à Givry. Après avoir pris connaissance de la victoire de leur concurrent direct, il avait la mine des mauvais jours et ne cherchait pas à le dissimuler. «Je parais peut-être calme devant vous mais cela bout à l’intérieur.»

«Le coach avait raison quand il nous a dit qu’on était monté sur le terrain en costume-cravate et pas en costume de travail», disait Dylan Lambrecth qui, pour son dernier match avec Liège, n’a pas été gâté malgré un nouveau but qui aurait pu relancer les siens à une minute de la pause. «Je ne souhaite que le meilleur à ce club et au coach qui a su me relancer mais cela devient compliqué avec la victoire de Châtelet. Je pars avec un goût amer.»

Des tensions sur le terrain

Tous les joueurs liégeois avaient la mine des mauvais jours à la sortie des vestiaires, conscients d’avoir «foiré» leur match et peut-être leur saison. Fait inhabituel dans leurs rangs, on a assisté à quelques engueulades entre joueurs durant la partie, preuve qu’ils étaient impuissants face à Givry. «Il n’y a pas eu de match, on a oublié qu’il commençait à 20 h, disait Jonathan D’Ostilio. Avec la victoire de Châtelet, on a peut-être assisté à un tournant de la saison.»

Les Liégeois ne vont évidemment pas baisser les bras mais ils n’ont plus droit à l’erreur tout en espérant des faux pas de Châtelet. «Rien ne change pour nous, on doit chercher à gagner tous nos matchs à commencer par celui à Couvin/Mariembourg samedi prochain», concluait Dante Brogno.

 

Commentaires

août
août
août
août
août

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Dirigeant
  • 3 Entraîneurs
  • 1 Arbitre
  • 9 Joueurs
  • 18 Supporters