Avant Givry - Walhain

10 décembre 2016 - 11:44

Antoine Résibois revient de loin

Antoine Résibois, auteur de deux buts la semaine passée à Namur, espère poursuivre sur sa lancée.
Antoine Résibois, auteur de deux buts la semaine passée à Namur, espère poursuivre sur sa lancée.-ÉdA – 301473774436

Givry - Walhain : Samedi - 20 h

En inscrivant deux buts qui permettaient à Givry de mener 0-2, il pensait avoir mis les Canaris en route vers un troisième succès cette saison. Antoine Résibois n’imaginait pas que son équipe allait craquer dans les dix dernières minutes et laisser revenir Namur à 2-2. «On était mis sous pression en fin de rencontre, mais on aurait dû tenir, raconte l’attaquant de Givry. On a manqué d’expérience sur ce coup-là, mais surtout, on n’arrivait pas à garder le ballon longtemps, le bloc ne remontait plus. Les têtes étaient basses dans le vestiaire, on est tous conscients d’avoir loupé une belle occasion de se donner de l’air au classement, c’est regrettable.»

Avec une seule unité, Givry reste donc avant-dernier du classement et n’arrive pas à sortir de la zone rouge. « Heureusement, nous ne sommes pas largués alors que la mi-championnat arrive, ajoute Antoine Résibois. Avec deux victoires, on peut dépasser trois ou quatre adversaires, mais attention que cela risque de devenir compliqué si on n’engrange rien sur les deux prochaines sorties

Givry sera d’abord confronté à Walhain, troisième de classe avant de terminer l’année 2016 par une joute face à Ciney, concurrent direct des Canaris. «Un quatre sur six serait idéal, mais il faut surtout gagner contre Ciney, affirme l’étudiant en dernière année de kinésithérapie. Ce qu’on prendra face à Walhain sera davantage du bonus alors que Ciney reste actuellement sur neuf rencontres sans succès, donc ce sera très important pour nous de s’imposer face à cette équipe. »

Si la situation de Givry est toujours préoccupante, mais pas catastrophique, celle d’Antoine Résibois était délicate avant les deux derniers matchs où il a été titularisé pour les deux premières fois de la saison. «Alors que sur les douze premiers matchs, tout le monde avait reçu sa chance sauf moi, regrette-t-il. Dans ces conditions, on se pose beaucoup de questions, je dois avouer que j’ai parfois eu du mal à le vivre. Mais je n’ai rien lâché, je suis resté dans mon coin, j’ai travaillé en étant très patient même si c’était parfois compliqué. Douze matchs sans jouer alors que l’équipe ne tourne pas, c’est frustrant, on a envie d’avoir sa chance et de montrer ce que l’on vaut.»

«Une envie d’ailleurs, c’était logique»

Et le Bastognard l’a bien fait lors des deux rencontres. Face à La Calamine, il a énormément couru et a pesé sur la défense. Contre Namur, il a donc marqué deux fois et c’est finalement ce qu’on lui demande puisqu’il est aligné en neuf par Éric Picart. «Évidemment que ces deux réalisations me font un bien fou, mais en apprenant que j’allais débuter contre La Calamine, je savais que je devais tout donner, faire du mieux que je peux et surtout ne pas avoir de regret, poursuit-il. Après avoir passé des moments délicats, je ne savoure pas encore. Je ne serais heureux que quand l’équipe sera à l’aise au classement et surtout j’espère contribuer à ce redressement. Il ne manque parfois pas grand-chose, mais on commet trop d’erreurs. »

Antoine Résibois a donc vécu une première partie de saison difficile. À 22 ans, le footballeur se nourrit surtout de match. Et là, il en était sevré. Il a donc naturellement pensé à s’en aller. « C’est logique quand vous ne jouez pas du tout, avoue l’ancien joueur de Virton. Mais je n’ai jamais tranché sur cette question. Je suis en dernière année à l’école, j’ai beaucoup de stages et je n’avais pas forcément envie de tout bouleverser au niveau du foot. Et là, je reprends du poil de la bête tout en sachant que rien n’est acquis. Mais au moins, j’ai eu ma chance et je vois que le coach peut me faire confiance malgré tout. »

Avec onze buts marqués, Givry présente toujours la moins bonne attaque de la série. Et si la machine offensive s’était mise définitivement en marche la semaine passée avec Résibois à sa pointe? Réponse samedi soir pour un premier élément de réponse.

Commentaires

U17 GIVRY B : nouveau joueur 43 minutes
U15 GIVRY - ASS CHAMPLON : nouveau joueur environ 1 heure
U14 GIVRY - ASS CHAMPLON : nouveau joueur environ 1 heure
U13 INTER PROV GIVRY : nouveau joueur environ 1 heure
U13 GIVRY - ASS STE-ODE : nouveau joueur environ 1 heure
U12 INTER PROV GIVRY : nouveau joueur environ 1 heure
U11 INTER PROV GIVRY : nouveau joueur environ 1 heure
U10 INTER PROV GIVRY : nouveau joueur environ 1 heure
U9 GIVRY A : nouveau joueur environ 1 heure
U9 GIVRY B : nouveau joueur environ 1 heure
U8 GIVRY : nouveau joueur environ 1 heure
U14 INTER PROV GIVRY : nouveau joueur environ 10 heures
U15 INTER PROV GIVRY : nouveau joueur environ 10 heures
Après Givry - Richelle 1 jour
-
WALTZING / U15 GIVRY - ASS CHAMPLON 2 jours

ACFF LABEL JEUNES

label 2.png

MATCHS DU W-E

D3 acff B

23/09 17:00   Mormont -   Namur    
 
23/09 20:00   Longlier -   Visé    
 
23/09 20:00   Aische -   Herstal    
 
24/09 15:00   Verlaine -   Huy    
 
24/09 15:00   Richelle -   Aywaille    
 
24/09 15:00   Tilleur -   Cointe    
 
24/09 15:00   Stockay -   Givry    
 
24/09 15:00   Habay-la-neuve -   Bertrix    

 

3 prov D

23/09 20:00   Assenois -   St Pierre    
 
24/09 15:00   Bourcy -   Sainte-Marie
   
 
24/09 15:00   Neufchateau -   Cobreville    
 
24/09 15:00   Bras -   Sainte Ode    
 
24/09 15:00   Vaux-Sur-Sure -   Champlon B    
 
24/09 15:00   Witry -   Namoussart    
 
24/09 16:00   Léglise -   Givry B