Givry B - Compogne

14 octobre 2016 - 06:57

 

DIVISION III PROVINCIALE F

Un derby communal déséquilibré?

Renaud Leduc a évolué en bleu pendant trois ans.
Renaud Leduc a évolué en bleu pendant trois ans.

Renaud Leduc (Givry B) ratera ses retrouvailles avec Compogne.

Et il sait que ses coéquipiers auront bien du mal à remporter ce derby.

Givry B - Compogne : Dimanche - 15 h

Compogne a encore frappé fort face à Bourcy dimanche passé (7-2). À un mois d’un déplacement crucial à Mageret, Givry B sera le premier gros test des leaders dans un derby redouté. Mais privés de Florian Collignon, le keeper, et de Renaud Leduc, le buteur, les Canaris semblent assez déforcés. Le numéro 9 préface la rencontre.

Compogne a encore fait fort face à Bourcy ce week-end, et repris deux points sur Givry B en difficulté face à Bonnerue. Une telle équipe semble inarrêtable?

Compogne semble en effet extrêmement difficile à jouer, comme Mageret. Ils forment pour moi un duo difficile à inquiéter. Quant à nous, on est un peu en difficulté ces dernières semaines, on attend que la sauce prenne complètement, mais on n’a pas été épargné par les blessures et Anthony Labranche doit jouer au but. Ajouté à ma contracture à la cuisse, cela laisse notre ligne offensive orpheline des deux centre-avants. Et face à Bonnerue, ça s’est senti. Sans le penalty de Quentin Hatert, je pense qu’on n’aurait pas pu revenir, d’autant que Bonnerue s’est procuré de toutes grosses opportunités.

«J’attends déjà le retour»

Un tel derby, pour des joueurs locaux comme vous, cela doit avoir une saveur toute particulière?

Oui, évidemment. Mais je pense que c’est le cas de tout le groupe, d’autant que c’est un derby communal et que plusieurs joueurs comme Gaëtan ou Steven Guebs ont déjà joué à Compogne par le passé. Même moi, qui ne pourrai pas jouer, je suis très motivé. J’attends déjà le match retour avec impatience.

Compogne fait preuve d’une aisance presque indécente depuis le début du championnat: 44 buts inscrits et seulement 3 concédés. Cette aisance peut-elle être dangereuse pour eux?

Peut-être, s’ils rencontrent des équipes motivées, et je pense que tout le monde voudra les battre. Mais avec l’expérience qu’ils ont, avec des joueurs comme Mathieu Dumont ou encore Georges Mathieu derrière, ça reste du très costaud. Ce sera difficile de leur prendre des points cette saison.

Vous avez joué à Compogne pendant trois saisons, pourquoi être parti à l’époque?

J’ai joué très tôt en première, déjà en scolaire. Mais je suis parti lorsqu’on est descendu, car je voulais toujours évoluer en P2. À l’époque, le projet qu’Ortho m’avait présenté m’avait plu, donc j’avais signé là-bas. Puis j’ai été sollicité par Givry, qui a décidé de faire une équipe B. Une sorte de retour aux sources pour un projet qui me plaisait bien.

Pour vous, qui est l’homme du début de saison dans vos rangs?

Je pense que Stéphane Lhermitte, arrivé de Bonnerue, nous fait beaucoup de bien dans le milieu. Quand il joue, on sait que l’on peut se trouver, c’est pareil pour Quentin Hatert.

Vous êtes un joueur redouté et certains affirment même qu’Éric Picart, coach de Givry A, était intéressé par vos qualités la saison passée. Qu’est-ce qu’il vous manque pour aller en A? Et avez-vous envie d’aller jouer plus haut?

Je suis trop souvent blessé, je dois déjà arranger cela avant de penser à aller plus haut. Et puis, je me plais bien dans cette équipe, même si un jour j’aimerai jouer un ou deux échelons plus haut. Quant à l’équipe A, cette année, je pense que ce sera compliqué pour moi; le niveau a encore augmenté par rapport à l’année passée. C’est trop relevé pour moi.

Commentaires

août
août
août
août
août

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Dirigeant
  • 3 Entraîneurs
  • 1 Arbitre
  • 9 Joueurs
  • 18 Supporters