Avant match Givry - Olympic Charleroi

8 octobre 2016 - 13:35

Feltesse : « un flagrant manque de réalisme »

Jordan Feltesse devait débuter dans l’axe de la défense aux côtés de Clément Lherbier.
Jordan Feltesse devait débuter dans l’axe de la défense aux côtés de Clément Lherbier.-ÉdA – 301276633105

Givry n’a pas encore gagné cette saison et a l’occasion de le faire face à l’Olympic ce samedi. Jordan Feltesse y croit.

Givry - Olympic C. : Samedi - 20h

Jordan Feltesse, Givry s’apprête à disputer sa sixième rencontre et devra encore une fois modifier sa défense puisque Julien Robinet est suspendu. Vous allez encore dépanner en défense centrale?

Il y a des chances puisqu’il n’y a plus d’autre solution. Maxime Gourmet et Arnaud Billion sont blessés alors que Jenny Mwanga est absent. Donc, je vais sûrement jouer à ce poste encore une fois.

Et cette fois, vous serez associé à Clément Lherbier. Qu’avez-vous pensé de sa prestation à ce poste la semaine dernière?

Clément est quelqu’un de sobre et de calme, c’est une place qui lui convient bien. Notre association mardi n’a pas mal marché à La Roche même si l’opposition était moindre qu’elle ne sera ce samedi. Mais l’entente était bonne. Je suis confiant.

Malgré le 2 sur 15?

Oui, même si on encaisse beaucoup. J’estime que ce sont souvent des buts en fin de rencontre lorsque nous tentons de revenir. Ce fut le cas contre Liège et La Louvière surtout.

Où le bât blesse-t-il actuellement alors?

Au niveau du réalisme. Et un peu de la chance. Quand on voit que nous pouvions revenir à 2-2 contre Liège et puis La Louvière, mais que les frappes de Nathan Copette terminent sur le montant, on se dit qu’il y avait moyen de prendre des points. On a eu les occasions chaque fois, mais on a manqué de réalisme. Nos adversaires n’ont pas manqué ces occasions. Et puis ce n’était pas n’importe qui comme opposants. Ces équipes sont armées pour jouer le haut.

Et l’Olympic, l’adversaire de samedi?

Aussi à mon avis. Les Carolos ont bien débuté ce championnat malgré le revers de la semaine passée contre Couvin. Comme les trois quarts des équipes de la série, ils veulent terminer dans le top 5. Par contre, dans les rencontres face à Solières, Meux, Couvin, etc, on n’aura plus droit à l’erreur, c’est une évidence. Mais si on reste encore trop longtemps à deux ou trois points, cela deviendra compliqué. Une victoire ce samedi pourrait nous lancer enfin.

Et la confiance reste de mise dans le groupe?

Oui, nous sommes une bande de potes et même si on aimerait davantage de points, ce n’est pas la crise, on ne ressent pas encore de pression particulière.

Vous savez que vous pourriez vous retrouver en confrontation directe avec Guiseppe Rossini, l’ancien attaquant de Charleroi?

Je dois avouer que je ne fais pas attention aux noms d’en face avant le jour du match. Nous avons toutes les infos nécessaires lors du briefing et je m’en tiens à cela. Donc, on verra s’il joue ou pas ce samedi. Mais j’imagine que l’Olympic ne se résume pas à Rossini.

Que pensez-vous du niveau de cette D2 amateurs par rapport à la Promotion?

Quelle différence! Cela va beaucoup plus vite et puis que dire du réalisme offensif. Pour le moment, je suis étonné du nombre de buts par rapport aux occasions obtenues, c’est énorme. Tout le monde savait que ce serait difficile, mais peut-être pas à ce point. Il faut se battre, tout donner encore plus que l’an dernier.

Les mauvais résultats sont là, il faut s’attendre à du changement dans le groupe?

Le coach n’a guère de solutions cette semaine avec les absences. Mais logiquement, quand une équipe ne tourne pas, il y a des changements. Peut-être qu’on va bientôt trouver un onze de base si on aligne plusieurs bons résultats aussi. Et certains qu’on n’attendait pas vont peut-être s’imposer.

L’Olympic doit prendre ses responsabilités

Adnan Kalincik fait son retour dans la sélection olympienne et devrait équilibrer l’équipe.
Adnan Kalincik fait son retour dans la sélection olympienne et devrait équilibrer l’équipe.-ÉdA – 201649876815

Les Dogues ne doivent plus attendre d’être dos au mur, avant de réagir. Ils devront relever la tête face à Givry.

Givry - Olympic (s. 20 h)

Arbitre: P. Vinche.

GIVRY : Bodet, Résibois, Roberty, Feltesse, Leva, Remy, Schinckus, De Bona, Lherbier, Copette, Dango, Carlos Emilio, Hinck, Grandjean.

OLYMPIC: Moriconi (?), Maricosu, Durieux, Barry, Buyuktopac, Gnakpa, Kalincik, Lesage, Khaida, Christ, Giorlando, Roman, Rossini (?), Jatta, Sonkey, Lecocq, Fiévet, Swen.

Samedi soir, en déplacement à Givry, Charleroi se doit de renouer avec la victoire. La défaite de la semaine passée face à Couvin a laissé entrevoir un manque d’envie de la part de l’Olympic. «Je ne comprends pas une chose, lance Soner Yurdakul. Mon groupe commence à jouer lorsqu’il est dos au mur. La semaine passée, il a attendu que ce soit 0-2 pour l’adversaire et d’être à dix pour prendre ses responsabilités. Ce qui est fou, c’est que le noyau est capable de tenir toute une rencontre en tête. Il faut renouer avec cet état d’esprit pour faire la différence. J’ai une équipe qui a les qualités pour faire cela.»

L’Olympic a besoin de stabilité. Le retour de plusieurs cadres va faire le plus grand bien à des Dogues qui encaissent trop facilement. En l’absence de Quantin Durieux, les Carolos ont dû faire coulisser plusieurs éléments sur la dernière ligne. «Le retour de notre capitaine est précieux. On l’a vu, la semaine passée, en fin de match. Il devrait retrouver sa place dans l’axe de la défense. Je dois encore discuter avec Barry et Gnakpa. Je sais que Modeste aime jouer à droite.»

Le retour de Kalincik, arracheur de ballons, devrait également soulager l’axe du jeu. Lesage et Khaida pourront se concentrer sur d’autres tâches. L’autre bonne nouvelle vient de Grégory Chirst qui semble être de plus en plus à l’aise. «En ce qui concerne Pino Rossini, il a retrouvé le chemin des entraînements. Mais il n’est pas encore à 100%. On va voir si on le reprend ou s’il est préférable de le laisser encore un peu souffler. Même son de cloche pour Tanguy qui est sur le retour.»

Malory Roman, lui, sera bien là. Il doit encore être jugé pour son exclusion de la semaine passée. «On aura besoin de tout le monde face à une solide équipe de Givry. Il est parvenu à tenir la dragée haute à La Louvière. Il faut donc s’en méfier. C’est une équipe qui en veut. Je compte sur mon groupe.»

Commentaires

Avant Stockay - Givry environ 1 heure
1-7
U8 GIVRY / VAUX-NOVILLE a environ 2 heures
U8 GIVRY / VAUX-NOVILLE a et 6 autres : résumés des matchs environ 2 heures
0-12
HOUFFALIZE / U13 GIVRY - ASS STE-ODE environ 2 heures
4-2
U15 GIVRY - ASS CHAMPLON / PALISEUL environ 2 heures
6-0
U14 GIVRY - ASS CHAMPLON / VAUX-SUR-SURE environ 2 heures
1-9
U21 GIVRY B - ASS STE-ODE / WINALOISE b environ 2 heures
0-5
U10 INTER PROV GIVRY / ELSAUTOISE environ 2 heures
1-10
U11 INTER PROV GIVRY / ELSAUTOISE environ 2 heures
U17 GIVRY B : nouveau joueur 1 jour
U15 GIVRY - ASS CHAMPLON : nouveau joueur 1 jour
U14 GIVRY - ASS CHAMPLON : nouveau joueur 1 jour
U13 INTER PROV GIVRY : nouveau joueur 1 jour
U13 GIVRY - ASS STE-ODE : nouveau joueur 1 jour
U12 INTER PROV GIVRY : nouveau joueur 1 jour

ACFF LABEL JEUNES

label 2.png

MATCHS DU W-E

D3 acff B

23/09 17:00   Mormont 4-0   Namur    
 
23/09 20:00   Longlier -   Visé    
 
23/09 20:00   Aische -   Herstal    
 
24/09 15:00   Verlaine -   Huy    
 
24/09 15:00   Richelle -   Aywaille    
 
24/09 15:00   Tilleur -   Cointe    
 
24/09 15:00   Stockay -   Givry    
 
24/09 15:00   Habay-la-neuve -   Bertrix    

 

3 prov D

23/09 20:00   Assenois -   St Pierre    
 
24/09 15:00   Bourcy -   Sainte-Marie
   
 
24/09 15:00   Neufchateau -   Cobreville    
 
24/09 15:00   Bras -   Sainte Ode    
 
24/09 15:00   Vaux-Sur-Sure -   Champlon B    
 
24/09 15:00   Witry -   Namoussart    
 
24/09 16:00   Léglise -   Givry B