Dylan doit encore hausser le rythme

13 septembre 2016 - 12:42

Dylan doit encore hausser le rythme

 Interview : Daniel JONETTE - L'Avenir Dylan Remy est convaincu que l’enchaînement des matches va aider l’équipe à évoluer. Dylan Remy est convaincu que l’enchaînement des matches va aider l’équipe à évoluer.-ÉdA – 301276636488

Givry a pris deux points en autant de matches, mais doit encore s’adapter au rythmede la D2. On évoque le sujet avec Dylan Remy.

Dylan, 2 sur 6 après vos rencontres face à Ciney et Acren. Comment jugez-vous ce bilan? Décevant, satisfaisant ou vous estimez que vous êtes bien payés?

Deux points pour nos deux premiers matches à ce niveau, ce n’est pas trop mal dans l’absolu, d’autant que nous avons concédé pas mal d’occasions. Cela aurait pu être pire. Mais nous restons invaincus alors que nous sommes en pleine phase d’adaptation. C’est bon pour le moral.

Ciney, Acren: laquelle de ces deux équipes était la plus forte?

Ciney sans hésitation. Leur jeu est peut-être plus direct, mais au niveau offensif, ils peuvent compter sur de sacrées individualités.

Cela veut dire que vous regrettez un peu les deux unités envolées face à Acren?

Non, parce que nous avons connu une première demi-heure compliquée avant d’équilibrer les échanges. Selon moi, le score est logique.

Cet apprentissage de la D2 vous semble plus dur que prévu ou c’est ce que vous attendiez?

Il n’y a pas de surprise. Pour quasiment tout le noyau, c’est la découverte d’un autre échelon. On savait que cela prendrait un peu de temps, qu’il y aurait des réglages à opérer.

Pourtant, en préparation et en Coupe, vous avez fait très bonne figure contre Virton et Audenarde, deux équipes de D1 amateurs. On pouvait alors penser que vous étiez un peu en avance sur votre programme, non?

Ce n’est pas pareil. Virton, c’était un des premiers matches de préparation (NDLR: un match pendant lequel Remy avait d’ailleurs laissé une très belle impression aux Virtonais). L’équipe adverse n’a pas imprimé un rythme élevé. Et Audenarde, c’était la Coupe avec ses spécificités. Maintenant, c’est vrai que nous avons peut-être été meilleurs contre Audenarde que face à Ciney ou Acren.

Venons-en à votre rendement au milieu de terrain. Les observateurs affirment que Jérôme Hinck et vous-même devez encore apprendre à vous débarrasser plus vite du ballon. Vous partagez cet avis?

Oui. Tant pour Jérôme que pour moi, il y a une évolution qui doit se faire. Le pressing est plus intense; on n’a plus le temps de se retourner et de lire le jeu avant de céder le ballon. Si l’on excepte quelques gros matches en Promotion, face au FC Liège par exemple, nous n’avons jamais évolué à un tel rythme (NDLR: Jérôme Hinck a bien évolué à Bertrix, en D3, mais il n’y avait reçu qu’un minimum de temps de jeu).

«Une fixation sur Jérôme et moi»

Le rythme dépend aussi des appels qui sont effectués autour de vous, non?

C’est un ensemble, oui. Comme je l’ai dit, c’est toute l’équipe qui doit encore parfaire son adaptation, même si on fait une fixation sur Jérôme et moi.

Les deux plus récents Souliers d’or…

Oui, je ne l’ai pas oublié et je comprends qu’on attende beaucoup de nous. Mais ça va s’améliorer avec l’enchaînement des matches, j’en suis persuadé. Prenez Acren: on a souffert pendant une demi-heure, mais on s’est déjà bonifié par la suite. Il faut désormais qu’on réussisse à se mettre dans le bon rythme dès le début de rencontre.

Comment travaillez-vous cet aspect à l’entraînement?

En jouant sur des espaces plus réduits, pour s’habituer au pressing immédiat. On s’y exerce régulièrement. On a tous conscience du travail qu’on doit encore effectuer pour atteindre un bon niveau dès l’entame du match.

Il ne faudra pas trop traîner car après Charleroi-Fleurus ce week-end, ce sont dans l’ordre le FC Liège, La Louvière et l’Olympic qui vont arriver au menu…

On ne s’en formalise pas. On ne fait pas de fixation sur tel ou tel adversaire. Tout simplement parce qu’on s’attend à défier un gros morceau chaque week-end. On va tous les aborder avec la même envie. Et si on a déjà pu arracher un point à Ciney, chez l’un des ténors donc, j’imagine qu’on peut encore le faire.

Commentaires

ACFF LABEL JEUNES

label 2.png

MATCHS DU W-E

D3 acff B

23/09 17:00   Mormont 4-0   Namur    
 
23/09 20:00   Longlier 3-3   Visé    
 
23/09 20:00   Aische 1-2   Herstal    
 
24/09 15:00   Verlaine 1-3   Huy    
 
24/09 15:00   Richelle 0-1   Aywaille    
 
24/09 15:00   Tilleur 3-1   Cointe    
 
24/09 15:00   Stockay 2-1   Givry    
 
24/09 15:00   Habay-la-neuve 2-0   Bertrix    

 

3 prov D

23/09 20:00   Assenois 2-1   St Pierre    
 
24/09 15:00   Bourcy 4-2   Sainte-Marie
   
 
24/09 15:00   Neufchateau 3-1   Cobreville    
 
24/09 15:00   Bras 5-1   Sainte Ode    
 
24/09 15:00   Vaux-Sur-Sure 1-1   Champlon B    
 
24/09 15:00   Witry 0-1   Namoussart    
 
24/09 16:00   Léglise 0-6   Givry B