Le point sur les tours finals

18 mai 2016 - 12:09

Tours finals: les situations du White Star, de Lens et de Braine compliquent tout!

Philippe Dewitte

© News

 

© News

Trois affaires pendantes compliquent la situation dans le processus du tour final et de la composition des futures séries. On fait le point pour vous.

Les multiples « affaires » qui émaillent, comme toujours, la fin de saison, génèrent quelques incertitudes dans la constitution des séries « nationales », qui ne le seront plus toutes, en 2016-2017. Selon l’Union belge, la D1A (ancienne D1) ne bougera plus, avec Eupen à la place de Louvain. Et en D1B (ancienne D2), Roulers prendra la place laissée libre par le White Star. Plus bas, c’est plus flou…

D1 amateurs (16 clubs) : avec la RAAL ou Sprimont, voire les deux…

Dessel, Geel, Deinze, Maasmechelen, Heist, Coxyde, Seraing et Virton sont descendus de D2, Hamme, Audenarde, le Beerschot et Oosterzonen sont montés directement de D3. Monteront via le tour final, le vainqueur de Dender-La Louvière et celui de Sprimont-Hasselt, plus le vainqueur de la consolation. Et, en principe, le White Star. Ce qui signifie que La Louvière ou Sprimont montera, mais peut-être les deux s’ils gagnent ce jeudi ou si le White Star jette l’éponge et repart en provinciales, les quatre rescapés du tour final étant alors promus.

D2 amateurs (15 clubs) : avec Waremme et Couvin, et aussi Bertrix ?

Sont certains d’en être : Acren, Ciney, le FC Liège, Hamoir, Walhain, La Calamine, les montants directs de promotion (Olympic, Châtelet, Meux, Givry, Solières) et les lauréats déjà connus du tour final (Charleroi/Fleurus, Namur, Waremme et Couvin/Mariembourg). Cela fait 15. Le 16e sera soit La Louvière soit Sprimont, si un des deux ne monte pas, soit Bertrix, lauréat de la poule 2 du tour final de promotion.

D3 amateurs (28 clubs, en 2 séries) : disparition probable de Lens et plainte du CS Braine…

Sont certains d’en être : RWDM, Francs Borains, Ganshoren, Tournai, Waterloo, Rebecq, Léopold, Tamines, Richelle, Arlon, Longlier, Verlaine, Aywaille, Cointe/Liège, les montants directs du Hainaut (Quévy/Mons et Manage), de Namur (Onhaye et Aische), de Liège (Tilleur et Huy), du Luxembourg (Durbuy et Mormont) et les lauréats du tour final interprovincial (Profondeville, Wavre, Herstal et le vainqueur du match Solre-sur-Sambre-Ethe). Plus Bertrix s’il ne monte finalement pas. Plus soit le Patro Lensois s’il ne décide pas de repartir en 4e provinciale (il semble sur le point de repartir à zéro mais ce n’est pas encore officiel), soit Warnant, qui prendrait sa place en cas de renoncement, le strapontin revenant réglementairement à un Liégeois. Il restera encore une place si Bertrix ne monte pas, et même deux si le White Star repart lui aussi en provinciales. Elles profiteraient alors au vaincu de Solre-Ethe, puis au vainqueur du tour final interprovincial 2.

Complication supplémentaire : la CBAS examinera ce mercredi la plainte du CS Braine, qui estimait avoir droit à un test-match face à Wavre. S’il obtient gain de cause, tout le tour final interprovincial (1 et 2) devra normalement être retiré au sort en fin de semaine. Et être recommencé, avec sans doute un interprovincial 1 à six équipes, avec Wavre et Braine… Bref, c’est pas fini !

Commentaires

août
août
août
août
août

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Dirigeant
  • 3 Entraîneurs
  • 1 Arbitre
  • 9 Joueurs
  • 18 Supporters