Royale Union Sportive GIVRY : site officiel du club de foot de Flamierge - footeo

Avant Givry - Lensois

30 avril 2016 - 12:10

Un moment historique pour Givry ?

Il y a sept ans, Givry fêtait la montée en Promotion. Philippe Huberty sera-t-il aussi heureux dimanche?
Il y a sept ans, Givry fêtait la montée en Promotion. Philippe Huberty sera-t-il aussi heureux dimanche?-ÉdA – 301061711146

Pour sa septième année de suite en Promotion, Givry est proche d’un moment historique. Fêter une montée au niveau national.

Les Canaris ont toutes les cartes en mains. Un succès et c’est dans la poche. L’adversaire se nomme Lensois et n’a plus aucun enjeu dans ce championnat, tout le contraire des Canaris, qui même en cas de défaite ou partage, pourrait fêter la montée. Il faudra être attentif aux résultats des concurrents, encore au nombre de trois, qui peuvent dépasser Givry.

Le club de village n’a jamais été aussi proche d’un sacre aussi glorieux en tout cas.

«On peut le dire, cela peut être historique, ce serait un travail entamé il y a 15-16 ans qui serait récompensé, note Philippe Huberty, l’homme fort de Givry. Tout le club est mobilisé et je sens un engouement évident. Je pense que le groupe va bien gérer ses émotions et répondra présent comme les dernières semaines. Les gars travaillent depuis des mois dans des conditions délicates. La plupart ont la vingtaine, ce qu’ils réalisent est exceptionnel. On peut terminer avec 59 points, c’est énorme. »

Philippe Huberty pourra savourer dimanche si son club réalise le pas vers la D2.

«On ne serait, grâce à la réforme bien sûr, qu’à une division de Virton qui est le porte-drapeau du foot provincial depuis des années, poursuit Philippe Huberty. Mais je sais que ce ne sera pas facile dimanche, Lensois avait livré une excellente prestation à l’aller et continue à jouer le jeu en cette fin de saison.»

Philippe Huberty ne croit pas trop au titre «qui importe finalement peu si la montée est au rendez-vous.»

Le discours d’Éric Picart est un peu différent. «Loyers peut créer un exploit, Meux va-t-il gérer la pression, s’interroge le T1 des Canaris. Mais c’est vrai que si on gagne, on ne se tracassera pas trop pour le titre. Terminer avec 59 points, quoi qu’il arrive, serait fabuleux. On aura mérité la montée. Le groupe a bien géré la pression depuis dix matchs et je ne vois pas pourquoi il en serait autrement ce dimanche. On doit montrer qu’on veut aller en D2 amateurs, qu’on mérite d’y aller. »

Ces dernières semaines, Givry a mis le feu d’entrée de jeu et tentera encore de le faire dimanche.

« On ne va pas changer notre style de jeu, mais je sais que Lensois va nous attendre, donc il faudra attaquer de manière intelligente et mes joueurs en sont capables. On est prêt pour ce rendez-vous », conclut Éric Picart.

« J’ai demandé congé lundi, j’espère que ce n’est pas pour rien »

Le capitaine de Givry espère en finir dimanche et donc monter en D2.
Le capitaine de Givry espère en finir dimanche et donc monter en D2.-ÉdA – 30261101498

Jérôme Hinck, Éric Picart était-il nerveux avant le rendez-vous crucial de ce week-end?

Il est nerveux depuis le début de saison, je n’ai pas vu la différence (rires).

Et les joueurs, ils sont stressés?

Je n’ai rien ressenti de cela, la semaine a été normale avec deux entraînements, on n’a pas changé nos habitudes. On a évoqué cette rencontre, on sent de l’engouement, mais la pression, elle ne viendra que dimanche à mon avis. Il faudra bien la gérer, mais je fais confiance au groupe.

Givry n’a jamais joué un match de cette importance, si?

Non, le club est chaque fois passé tout près du tour final, mais il n’y avait pas un match à gagner pour y être. Cette fois, c’est le cas. On gagne, on monte, la donne est simple. Nous avons notre sort en mains.

Et le titre?

Depuis le début, ce n’est pas l’objectif. Ce serait une cerise sur le gâteau, mais si on gagne dimanche et qu’on termine deuxième, la montée sera fêtée comme un titre.

En cas d’échec, il y aurait le tour final?

On n’ose pas y penser, on veut en finir dès dimanche. Mais si jamais, on sera prêt pour le tour final. On a bien terminé la saison, on est en confiance.

Vous affrontez Lensois, qui ne joue plus rien, à domicile, que peut-il vous arriver?

Tout est possible. Est-ce que cette équipe ne va pas vouloir aider les autres formations liégeoises qui veulent grimper en D2 amateurs? En tout cas, Lensois n’aura aucune pression et on ne sait pas ce que cela peut donner.

En tant que capitaine, quel sera votre discours?

On ne changera rien à ce qu’il se fait d’habitude, c’est Samuel Bodet qui prendra la parole.

Vous avez préparé quelque chose en cas de titre et/ou montée?

Moi, j’ai demandé congé à mon patron si on doit fêter la montée, je ne dois pas être le seul dans le cas sans doute. J’imagine que le club a préparé de quoi faire la fête. Mais je le répète, ce ne sera pas une partie de plaisir.

Vous serez de la partie l’an prochain?

Oui, j’avais signé un contrat de deux saisons.

Commentaires

ACFF LABEL JEUNES

label 2.png

MATCHS DU W-E

D3 ACFF B - J14

25/11 20:00   Aische -   Namur    
 
25/11 20:00   Longlier -   Givry    
 
26/11 14:30   Tilleur -   Stockay    
 
26/11 14:30   Mormont -   Richelle    
 
26/11 14:30   Herstal -   Aywaille    
 
26/11 15:00   Verlaine -   Habay-la-neuve    
 
26/11 15:00   Visé -   Bertrix    
 
26/11 15:00   Cointe -   Huy    

 

3 PROV D - J14

26/11 14:30   Neufchateau -   Leglise    
 
25/11 20:00   Ste Ode -   Vaux-Sur-Sure    
 
26/11 14:30   Givry B -   Bras    
 
26/11 14:30   Bourcy -   Witry    
 
26/11 14:30   Ste-Marie W
-   Assenois    
 
26/11 14:30   Cobreville -   St Pierre    
 
26/11 14:30   Namoussart -   Champlon B