Promotion : luxembourgeois

25 avril 2016 - 07:51

Source avenir luxembourg

Le vilain tour des Baudets au leader

Maxime Lambert a inscritun but qui renvoie le leader à la quatrième place.
Maxime Lambert a inscritun but qui renvoie le leader à la quatrième place.-ÉdA – 30967618474

Couvin - Bertrix : 0 - 1

Leaders avant cette avant-dernière journée, les Fagnards ont dégringolé à la quatrième place. Ils n’ont désormais plus les cartes en main dans la course au titre et même la course à la montée directe en D2 amateur.

En s’imposant de manière plutôt inattendue, les joueurs de Didier Gourmet ont en tout cas donné un fameux coup de main à Givry qui reste en course pour le sacre avant l’ultime journée. Et plus encore à Meux qui espérait, sans trop y croire, reprendre le leadership ce dimanche et n’aurait plus qu’à assurer le coup lors de la dernière journée, face à cet oiseau pour le chat qu’est Loyers.

Le match débutait sous la grêle. Sont-ce ces conditions climatiques difficiles qui poussaient les visités à abuser de longs ballons? Toujours est-il que dès le retour du soleil, Lambert jetait un froid sur un Roi Soleil (le nom du stade couvinois) baigné de… soleil (0-1). Tétanisés – par le froid et peut-être plus encore par l’enjeu -, les Namurois, privés de Descontus, suspendu, et de leur capitaine Houche, blessé, ne parvenaient que bien trop rarement à inquiéter Zanelli.

Le début de la seconde période était plus animé. Portés vers l’avant, les visités tentaient d’accélérer les échanges, sans grand succès. Les montées successives de Pedini et de Di Bernardo n’y changeaient rien. Hormis sur des essais de Lenoir et de Meerpoel, Zanelli passait une après-midi étonnamment calme. «Ils ont bien tenté de mettre la pression en début de seconde période, commente Didier Gourmet, mais leurs centres étaient trop approximatifs. Je ne sais pas si c’est à cause de la pression, mais toujours est-il qu’on est loin d’avoir vu un candidat au titre sur la pelouse. Leur entraîneur semblait presque nous reprocher d’avoir joué le coup à fond, mais c’est bien la moindre des choses, non? On n’allait quand même pas venir là en victime consentante.»

Le silence assourdissant issu du vestiaire local au terme de la rencontre était révélateur du coup de massue infligé par les Rouge et Bleu.

Longlier gagne enfin à domicile

Joël Kudimbana a montré la voie à suivre à ses équipiers en début de partie contre Loyers.
Joël Kudimbana a montré la voie à suivre à ses équipiers en début de partie contre Loyers.-ÉdA – 30607528658

 

Longlier - Loyers : 4 - 3

«Mauvais, manque d’envie. Après notre mauvaise passe et notre bonne prestation de la semaine dernière, on pouvait s’attendre à mieux de notre part. C’est un match de fin de saison mais le job est fait

Le constat du gardien Longolard est réaliste. La qualité de jeu proposée par les deux équipes est indigne de la promotion malgré ce score haletant. Loyers se déplaçait sans trois de ses titulaires partis jouer en équipes B.

Néanmoins, Longlier s’impose pour la première fois à domicile depuis le 7 novembre et le succès contre Givry.

Dès la 7e , Kudimbana ouvre le score sur un beau travail de récupération de Bigonville. Loyers tente de poser le jeu, mais ce sont les Longolards qui s’octroient les opportunités via Tibor et Raguet en contre. Loyers réagit, Fontaine reprend un centre en retrait, mais trop mollement que pour inquiéter Labranche. Les jaunes sortent de nouveau vite de défense et c’est Tibor qui inscrit le deuxième but des siens en ajustant bien le gardien. Les Namurois ripostent; Patris manque l’occasion de recoller au score sur une action individuelle. Juste avant la mi-temps, Bossicart hérite d’un coup franc à l’entrée du rectangle. Sa frappe paraît sans danger, mais le dernier rempart de Loyers la laisse filer sous son bras. La physionomie ne change guère au second acte. Malgré tout, Loyers croit en sa chance et revient au score via Verdel.

Longlier se procure plusieurs occasions mais manque d’efficacité sur plusieurs face-à-face avec le gardien adverse. Loyers profite des hésitations des Ardennais et réduit le score peu après l’heure de jeu. C’est Verdel qui parvient à tromper Labranche sur un errement de sa défense.

Longlier tente de se reprendre via Bigonville, mais c’est Devillet qui trouvera le chemin du but à un quart du terme. On pense alors Longlier à l’abri mais Longin surprend tout le monde en reprenant sur la barre. L’attaquant de Loyers ne manque pas l’opportunité suivante quelques minutes avant la fin du match en parachevant une action au second poteau. « On a été mauvais dans tous les compartiments mais malgré ça, on doit en mettre plus» , dit Stéphane Gillard, le coach. Longlier se sera fait peur inutilement en fin de match, mais a empoché les trois points.

Arlon n’aide pas les Canaris

Nouveau revers pour la bande à Julien Robinet.
Nouveau revers pour la bande à Julien Robinet.-ÉdA – 204125699757

Meux - FCJLA : 3 - 0

Mais quel retournement de situation au classement. Alors que tout le groupe et le staff meutois attendaient le choc entre l’UR Namur et Couvin-Mariembourg pour l’attribution du titre, Bertrix permet finalement aux «Verts» de reprendre la tête de la promotion D. Et le FCJLA qui aurait pu donner un coup de main à Givry, en vue du titre, en accrochant Meux n’y est pas parvenu.

Et de son côté, Meux a très bien géré sa dernière rencontre à domicile. En tout cas, les Meutois ont fait preuve de patience pour ouvrir le score puisqu’Arlon était regroupé dans sa moitié de terrain. Et grâce à une belle construction et un nouvel assist de Mwemwe, Gilles Kinif parvenait à libérer les siens juste avant la pause. Le plus difficile était fait. D’ailleurs, trois minutes après le retour des vestiaires, Smal réalisait le break suite à un nouveau service cinq étoiles de Mwemwe. C’était le but de trop pour les Arlonnais, totalement démobilisés en cette fin de championnat. Dix minutes plus tard, le futur Cinacien trouvait à nouveau le chemin des filets. Un doublé pour parachever cette belle victoire amplement méritée.

Arlon n’a d’ailleurs inquiété qu’à deux reprises Damien Lahaye.

Les «Verts» sont donc à 90 minutes d’un sacre historique dimanche prochain face à Loyers. Mais un derby reste un derby et les hommes d’Éric Suray rêvent toujours d’empocher un ultime succès avant leur retour en P1.

Commentaires

U17 GIVRY B : nouveau joueur 43 minutes
U15 GIVRY - ASS CHAMPLON : nouveau joueur environ 1 heure
U14 GIVRY - ASS CHAMPLON : nouveau joueur environ 1 heure
U13 INTER PROV GIVRY : nouveau joueur environ 1 heure
U13 GIVRY - ASS STE-ODE : nouveau joueur environ 1 heure
U12 INTER PROV GIVRY : nouveau joueur environ 1 heure
U11 INTER PROV GIVRY : nouveau joueur environ 1 heure
U10 INTER PROV GIVRY : nouveau joueur environ 1 heure
U9 GIVRY A : nouveau joueur environ 1 heure
U9 GIVRY B : nouveau joueur environ 1 heure
U8 GIVRY : nouveau joueur environ 1 heure
U14 INTER PROV GIVRY : nouveau joueur environ 10 heures
U15 INTER PROV GIVRY : nouveau joueur environ 10 heures
Après Givry - Richelle 1 jour
-
WALTZING / U15 GIVRY - ASS CHAMPLON 2 jours

ACFF LABEL JEUNES

label 2.png

MATCHS DU W-E

D3 acff B

23/09 17:00   Mormont -   Namur    
 
23/09 20:00   Longlier -   Visé    
 
23/09 20:00   Aische -   Herstal    
 
24/09 15:00   Verlaine -   Huy    
 
24/09 15:00   Richelle -   Aywaille    
 
24/09 15:00   Tilleur -   Cointe    
 
24/09 15:00   Stockay -   Givry    
 
24/09 15:00   Habay-la-neuve -   Bertrix    

 

3 prov D

23/09 20:00   Assenois -   St Pierre    
 
24/09 15:00   Bourcy -   Sainte-Marie
   
 
24/09 15:00   Neufchateau -   Cobreville    
 
24/09 15:00   Bras -   Sainte Ode    
 
24/09 15:00   Vaux-Sur-Sure -   Champlon B    
 
24/09 15:00   Witry -   Namoussart    
 
24/09 16:00   Léglise -   Givry B