Avant Tamines - Givry

27 février 2016 - 16:04

Roberty : « Pas entièrement comblé »

Jérôme Roberty et les Canaris se déplacent à Tamines.
Jérôme Roberty et les Canaris se déplacent à Tamines.-ÉdA – 30261101789

Tamines - Givry : Dimanche - 15 h

Tamines ne réussit pas aux formations luxembourgeoises cette saison puisqu’aucune d’entre elle n’est parvenue à battre l’équipe namuroise. À l’aller, Givry n’avait d’ailleurs pu faire mieux qu’un 2-2 sur ses terres. Autant dire que le déplacement s’annonce délicat dimanche. « Je pense d’ailleurs que je n’ai jamais gagné là-bas, note Jérôme Roberty, le médian des Canaris. Tamines a des atouts dans le milieu et dispose d’une bonne défense. Ce sera compliqué pour les éléments offensifs de chez nous. Par contre, je sais que notre défense est solide pour le moment avec Wautelet, Feltesse en grande forme. On sait qu’on n’ira pas l’emporter 0-3. Il sera important de marquer en premier et surtout de bien débuter la rencontre

Surtout que Givry, qui est toujours sur le podium malgré la remise de la semaine dernière, reste sur un bilan d’un point sur six. «Mais face à Namur et Solières, tempère Jérôme Roberty. Ce sont deux formations solides et nous n’avons pas mal joué hormis durant la première période à Solières, mais sur un terrain catastrophique. Mais pour atteindre notre objectif, la montée en D2 amateurs, il est clair que cette joute à Tamines est le genre de matchs qu’il faut gagner

D’autant plus qu’un derby compliqué face au FCJLA se profile avant des rencontres face à Loyers, Longlier puis Meux.

«En D2 amateurs, je suis partant pour une saison de plus»

Pour ne pas louper le train de la montée en D2 (Givry n’a que cinq unités d’avance sur le huitième), Jérôme Roberty et ses coéquipiers ne doivent plus abandonner trop de points. L’ancien joueur de Mormont et Aywaille espère clairement grimper d’un échelon. «C’est une opportunité à saisir, commente-t-il. D’ailleurs, je ne sais pas encore si je vais rester l’an prochain puisque je n’ai pas encore rencontré le club, mais si nous sommes en D2 amateurs, il est évident que je suis repartant pour une saison. Cela ne veut pas dire que je m’en irais si ce n’est pas le cas non plus. Car je me plais dans ce club

Arrivé d’Aywaille durant l’été dernier, Jérôme Roberty est le huitième joueur le plus utilisé par Éric Picart avec 71% de temps de jeu. «Mais je ne suis pas comblé pour autant bien que je ne sois pas mécontent, poursuit Jérôme Roberty. Je sais que je peux encore apporter plus à l’équipe. Il a fallu une période d’adaptation, mais là je me sens bien. Je suis dans une équipe qui joue les premiers rôles en Promotion, c’est agréable. Seul petit bémol, avec les absences d’une semaine à l’autre, je suis souvent repositionné. Tantôt j’évolue à droit, tantôt en 10 ou en 9. Moi, ce que je préfère, c’est dans l’axe. Je ne suis pas assez percutant pour évoluer sur un flanc. Je ne suis pas capable d’effectuer de longs raids sur mon flanc

On le sait, Éric Picart est un adepte du 4-3-3. Et le coach des Canaris demande des tâches bien précises à chacun de ses joueurs. «Le 4-3-3, je le connais des autres clubs, où je suis passé poursuit Jérôme Roberty. Au niveau du placement défensif, j’ai parfois plus de mal. Mais je pense que je progresse aussi à ce niveau. Cela n’a jamais été mon point fort et cela ne le sera sans doute jamais, mais j’y travaille vraiment. »

Notons encore qu’avec ses 4 buts, il est le quatrième meilleur buteur de l’équipe. Et s’il pouvait en ajouter un cinquième dimanche pour offrir la victoire aux siens, Jérome Roberty serait le plus heureux des hommes.

Un objectif qui devient lancinant : un succès

Porson, Gomez et les Taminois s’arrachent sur un terrain malgré des résultats qui ne suivent pas.
Porson, Gomez et les Taminois s’arrachent sur un terrain malgré des résultats qui ne suivent pas.-Masson

Pour cette première des six dernières rencontres à domicile, Tamines espère renouer avec un succès après lequel il court depuis le 10 janvier.

Tamines – Givry (d. 15 h)

Arbitre: Gary

TAMINES: Delferrière, Delvaux, Habdas, Gomez, Delvigne, Scaffidi, K. Noël, Porson, L. Noël, Mascaux, De Ketelaere, Francotte, Fournier, Digiugno. Incertains: Eputa et Christ.

GIVRY: Bodet, Stouvenaker, Wautelet, Feltesse, Toussaint, Hinck, Leva, Roberty, De Bona, Dango, Mwanga, Teumdie, Remy, Résibois, Lherbier, Dufays. Blessés: Hebette, Hatert, Billion et Gourmet; suspendu: Grandjean.

Le diable se cache dans les détails. Les Taminois connaissent mieux que quiconque la signification de cette formule. Ils en ont été les victimes, trop régulièrement ces derniers temps. Ce fut encore le cas à Solières où, après un bon match, ils ont dû concéder une défaite que l’engagement qu’ils ont mis durant la rencontre ne justifiait pas. «Nous avons travaillé ces détails qui tuent, fait remarquer Vincent André. J’espère que les leçons porteront leurs fruits, non seulement pour Givry mais aussi pour les dernières rencontres qui nous attendent, dont six à domicile».

S’ils veulent réaliser un bon résultat, les Sambriens n’auront rien à négliger, ni les détails, ni les manques d’attention ou de concentration, ni surtout l’engagement et la motivation. Les Luxembourgeois, en effet, ne sont pas hommes à se laisser faire et avec les légitimes ambitions qui les animent, ils viendront à Tamines pour gagner.

«Ils se battent»

À l’aller, un peu à la surprise générale, la Jeunesse avait réalisé un excellent match nul (2-2), après avoir été menée 2-0 et manqué même une occasion en or d’emporter la totalité de l’enjeu. «Givry est une excellente équipe, admet le coach taminois. Les joueurs ne calculent pas et le groupe est armé pour accéder à l’échelon supérieur. Nous devrons nous appuyer sur les côtés positifs de notre match à Solières, y ajouter énormément de mental et faire attention aux détails qui nous ont fait mal. Tout cela est possible même un succès. On peut adresser certains reproches à mon équipe mais certainement pas celui de ne pas se battre sur un terrain».

Commentaires

août
août
août
août
août

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Dirigeant
  • 3 Entraîneurs
  • 1 Arbitre
  • 9 Joueurs
  • 18 Supporters