Actu Promotion Namur

4 février 2016 - 07:03

Les infirmeries sont vides, sauf à Loyers

Promotion D

Couvin-Mariembourg

La victoire face à Tamines n’a occasionné aucune blessure aux joueurs de Fabrice Silvagni. le coach pourra également compter sur le retour de suspension de Lucas Lenoir. La concurrence sera rude devant pour le derby de samedi soir face à Loyers.

Loyers

En revanche, l’infirmerie ne diminue toujours pas du côté des Loyersois. En défense, Éric Suray n’est pas épargné. Adrien Marot ne s’en sort décidément pas avec ses soucis musculaires. Après sa tendinite, qui est en voie de guérison, il ressent dorénavant une douleur derrière le genou. Le défenseur est passé devant plusieurs kinés «qui ne trouvent pas la solution», soupire le coach. De même pour Alexandre Baeten qui souffre d’une inflammation au ligament de sa cheville depuis le match sur synthétique face à Ciney. Il pourrait faire tout de même partie du noyau qui se déplacera à Couvin-Mariembourg pour le derby samedi soir. Le coach ne pourra pas non plus compter sur Mathieu Denis. Il encadrera ce week-end une école aux sports d’hiver.

Bref, en défense, Verdel pourrait reprendre sa place tout comme Colard qui sera libéré de ses obligations professionnelles. Pour animer l’attaque, tout le monde devrait être présent sauf Thomas Henry qui loupera non pas deux mais trois journées car il a écopé de sa troisième carte jaune en plus de sa suspension de deux matches face à Aywaille.

Meux

Marco Casto pourra compter sur le retour de Gilles Kinif, Giresse Mwemwe (suspendus) mais aussi Benjamin Renson qui n’était pas disponible face à Cointe pour des raisons professionnelles.

En défense, Cyril Van Hyfte pourrait conserver sa place comme défenseur central puisqu’Antoine Boreux a écopé de son troisième bristol après avoir interpellé l’arbitre en lui touchant l’épaule face à Cointe. Une faute «stupide» mais le défenseur n’était de toute façon pas disponible ce week-end. Les Meutois se déplaceront une nouvelle fois en terre liégeoise ce week-end du côté du Patro Lensois où «ce sera sans doute une guerre des tranchées sur un petit terrain détrempé plutôt qu’une partie de foot», lance Éric Adam.

UR Namur

Seul Quentin Becker sera suspendu ce week-end. Pascal Bairamjan pourra donc compter sur un noyau quasi au complet pour en découdre (et aligner une troisième victoire consécutive?) face à Givry, un autre candidat pour la montée.

Tamines

Manory Delferriere, de retour de suspension, reprendra sa place dans les cages à la place du jeune Adrien Delvaux. Vincent André ne déplore aucune blessure ni suspension. Malcome Francotte réintègre également le noyau.

Commentaires

août
août
août
août
août

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Dirigeant
  • 3 Entraîneurs
  • 1 Arbitre
  • 9 Joueurs
  • 18 Supporters